MAROC

Par SkySpa
2016-05-24

Le bien-être marocain est très influencé par les pratiques orientales. Entre le hammam, les massages et les différents soins à base de produits naturels, le laisser-aller n’a pas sa place au Maroc.

Spécificité « zen » : le hammam suivi du massage marocain

Véritable phénomène social au Maroc, le hammam (bain de vapeur humide chauffé au bois d’eucalyptus ou de pin) est primordial et doit être pratiqué au moins tous les 10 jours pour purifier l’organisme. Un authentique rituel de hammam au Maroc comprend une douche au savon noir marocain, un gommage au « Kessa » (gant de crin traditionnel), un bain de vapeur, une phase de repos, un enveloppement au « rhassoul » et enfin, un massage énergique : le massage marocain.

Le massage marocain

C’est une technique traditionnelle assez peu connue que l’on pratique dans les hammams au Maroc pour détendre les muscles et déloger la cellulite.

  • La technique d’antan visait surtout à permettre la relaxation à travers un enchaînement d’étirements qui rétablit les articulations ;
  • Le massage marocain moderne lui, intègre pressions et pétrissage pour un effet drainant ;
  • En introduisant le palper-rouler, la technique a évolué pour devenir un excellent traitement anticellulite au Maroc ;
  • Ce massage très énergique suit un tracé musculaire précis, c’est pourquoi il faut un masseur expérimenté au risque deprovoquer une élongation des articulations.

Origines du rituel

Le hammam signifie « eau chaude » en arabe. Contrairement au sauna qui est un bain de vapeur sèche, le hammam, inspiré des anciens thermes romains et grecs, implique un degré d’humidité très élevé.

À l’instar des bains romains, il comprend plusieurs pièces avec des températures différentes :

  • la première « El Barrani » à température ambiante (20°C) pour préparer progressivement le corps à l’humidité, se détendre (salle de repos pour le thé) et se doucher ;
  • la seconde pièce « El Ousti », souvent faite de marbre, est un peu plus chaude (32°C) et constitue la salle de transition ;
  • la dernière est la salle de sudation ou « El Dakli » (40 à 50 °C) où l’on trouve un four qui chauffe la cuve d’eau bouillante produisant la vapeur et la dalle pour maintenir la température.

Il est important d’alterner les passages dans ces trois pièces pour que les muscles soient bien décontractés. Les marocains ont adapté le hammam traditionnel en ajoutant des soins avec leurs propres produits pour encore plus d’efficacité.

Comment se déroule la séance ?

  • Avant d’entrer dans le bain de vapeur, on prend une douche dans la première salle. Le corps est nettoyé au savon noir et exfolié à l’aide du « Kessa »
  • On passe ensuite à la salle de sudation où la cuve d’eau bouillante répand des effluves de pin ou d’eucalyptus, choisies pour leurs propriétés antiseptiques pour décongestionner les voies respiratoires ;
  • On prend quelques minutes de pause avant de se prélasser dans la salle tiède. Le marbre chauffé soulage les muscles tendues et les douleurs articulaires ;
  • Le corps est ensuite rincé, enduit d’huile essentielle de fleur d’oranger puis rincé à nouveau ;
  • Puis, on applique du rhassoul (argile minérale naturelle) sur tout le corps ou en cataplasme sur les parties désirées pour resserrer les pores ;
  • Vient ensuite la séance de massage, réalisée par un tellak (employé du hammam). On utilise généralement de l’huile d’argan pour ses vertus bienfaitrices sur la peau.
  • Le corps est souvent déshydraté après une séance, c’est pourquoi elle devrait toujours se terminer par une dégustation de thé à la menthe fraîche.

Les bienfaits du rituel marocain

  • Relaxation totale ;
  • Détoxification de l’organisme ;
  • Décongestion des bronches ;
  • Peau douce et saine, nettoyée en profondeur ;
  • Meilleure gestion de l’anxiété et du stress ;<
  • Sommeil de meilleure qualité ;
  • Soulagement des douleurs articulaires et des tensions musculaires.

Conseils et contre-indications

Le hammam est particulièrement recommandé après une activité physique intense pour récupérer rapidement et éviter les douleurs ligamentaires. C’est la récompense idéale des sportifs de haut niveau après l’effort. Il est cependant déconseillé en cas d’hypotension.
Les choses à éviter avant une séance de hammam :

S’y rendre en phase de digestion (attendre au moins 3h après un repas) ;
Se raser le jour-même (les vapeurs risquent d’irriter la peau) ;
Consommer de l’alcool.

D’autres pratiques bien-être

Au Maroc, les soins au rhassoul sont très populaires. C’est un mélange d’argile minérale, de lavande, de henné et de roses séchées. Les femmes l’utilisent pour nettoyer la peau (élimine les points noirs et les impuretés) et les cheveux (réduit la sécrétion de sébum).

En savoir plus

Des articles pour approfondir le sujet :

1- http://dafina.net/gazette/article/le-rituel-du-hammam-marocain

2- http://guidemaroc.jimdo.com/hammam-marocain/

3- http://www.sud-maroc.com/2012/01/le-rituel-du-hammam/

Articles récents

Activités de Noël : 3 idées sur la Rive-Sud

Faites rayonner votre temps des fêtes en famille avec ces 3 activités hautes en couleur sur la Rive-Sud de Montréal. Découvrez des festivités authentiques pour un Noël inoubliable!

Par JsQuesnel

3 marchés de Nöel à découvrir à Québec

Vivez la magie des fêtes en famille grâce à l'atmosphère féérique de ces 3 marchés de Noël dans la ville de Québec. Des activités colorées qui réchaufferont votre coeur lors de cette saison froide! 

Par JsQuesnel

Découvrez le massage aromatique

Il se pratique depuis l’antiquité et conjugue les bienfaits d’un modelage traditionnel et de l’aromathérapie ...

Par SkySpa
Restez à l’affût!

Pour ne rien manquer de nos nouveautés et promotions exclusives, inscrivez-vous à notre infolettre. Recevez également 10% de rabais sur l'expérience thermique!

Contactez-nous

6000 Boul. de Rome, 4e étage, Brossard, J4Y 0B6 450-462-9111 +1 866-656-9111

info@skyspa.ca
Heures d'ouverture

Dimanche au jeudi : 10h à 22h

Vendredi et samedi : 10h à minuit