Ingrédient du mois : les différents thés

by SkySpa
2015-10-26

Saviez-vous que le thé, un des breuvages les plus consommés au monde, se décline en plus de 3000 variétés ? Les feuilles de thé proviennent du Camellia Sinesis, un arbuste originaire de Chine, et offrent une multitude de couleurs et d’arômes selon le procédé appliqué (fermentation, aromatisation, oxydation, etc.) et le mode de culture. On distingue ainsi 4 principaux types de thés : verts, blancs, noirs et Oolong. Découvrez les propriétés de chacun.

Le thé vert, le plus répandu

Le thé vert constitue la majeure partie de la production de thé en Chine et au Japon. Les feuilles sont cueillies et chauffées rapidement avant d’être séchées. Ce thé non fermenté est particulièrement riche en antioxydants, d’où ses bienfaits pour la santé. Il est également riche en vitamine C et en tanins. Pour infuser correctement du thé vert, il ne faut pas dépasser 3 minutes. À noter que, plus le thé est riche en tanins, plus les effets stimulants de la théine sont dilués.

Parmi les thés verts les plus connus, on retrouve les thés japonais comme le Sencha et le fameux Gyokuro (Perle de rosée). La Chine compte également de nombreux thés verts célèbres dont le Gunpowder, d’un vert très foncé. On l’utilise aussi pour préparer le thé à la menthe en Afrique du Nord.

Découvrez également notre article complet sur le thé vert dans notre « défi anti-stress » : Jour 3 – La boisson anti-stress du jour : le thé vert

Le thé noir, également appelé « thé rouge » par les Chinois

Essentiellement produit en Inde, le thé noir oriental est issu de la fermentation des feuilles de théier. On laisse d’abord les feuilles se faner avant de les sécher et de les rouler de façon à créer un milieu chaud et humide pour libérer les oxydes. Elles sont ensuite cuites afin de parachever leur fermentation. Le thé noir est ainsi dépourvu de tanins et est donc moins bénéfique pour la santé, mais il contient autant de théine que le thé vert. Pour l’infuser, comptez entre 3 et 5 minutes. Darjeeling, Nilgiri et Assam sont les thés noirs indiens les plus réputés.

Oolong, entre thé vert et thé noir

D’une couleur oscillant entre le vert et le brun, avec des nuances de bleu-vert, parfois orangées selon la variété, le thé Oolong ou Wu Long est partiellement fermenté. Pour obtenir du thé Oolong, on arrête la fermentation des feuilles entières à 20-60%. Les plus grands experts de ce procédé se trouvent en Chine et à Taïwan. Riche en catéchines, le thé Oolong favoriserait l’élimination de l’excès de graisse. Il est conseillé d’en boire après un repas copieux. Pour libérer ses arômes, il faut l’infuser à température élevée (95°C) durant 7 minutes. Très parfumé, le Tieguanyin (ou Déesse en fer de la miséricorde) est un des thés Oolong chinois les plus appréciés.

Le thé blanc, un thé précieux

Le thé blanc est rare et très délicat, car il nécessite un savoir-faire particulier. C’est l’un des thés les plus chers. Il est produit dans la province de Fujian, en Chine. Contrairement aux autres types de thés, le thé blanc est essentiellement composé de bourgeons duveteux récoltés au printemps et ne subissant qu’une légère oxydation en surface. Les thés blancs sont riches en polyphénols, vitamine C et contiennent peu de caféine. Pour libérer les notes fleuries du thé blanc, on l’infuse pendant 15 minutes. Les thés blancs les plus prisés sont le Bai Hao Yin Zhen (Aiguille d’argent) et le Bai Mu Dan (Pivoine blanche).

La finesse du thé jaune

Comme le thé blanc, le thé jaune est aussi d’une grande qualité. Il s’agit d’un thé vert chinois ayant subi une fermentation post-enzymatique (à l’étouffée). Torréfiées, roulées puis couvertes d’un tissu humide et entassées entre elles pendant un jour, les feuilles s’oxydent puis passent au dessèchement. C’est l’un des thés les plus rares et donc les plus chers. Les plus réputés sont le Juan Shan Yin Zhen aux feuilles couvertes de duvet doré et le Meng Ding Huangya composé de bourgeons jaunes.

Le thé post-fermenté, le millésime du thé

Il est peu connu en Occident. Son infusion révèle une couleur très sombre qui lui doit son nom de thé noir en Chine. Il diffère du thé noir ordinaire par son oxydation non enzymatique : après torréfaction, les feuilles sont compressées et conservées durant des années. En Chine, ce thé, désigné comme cru, est millésimé tandis qu’en Occident, on parle de thé sombre ou noir-noir. Le thé post-fermenté le plus valeureux provient de Yunnan : le Pu-erh.

Les bienfaits du thé

Le thé est une boisson aromatique anti-stress mais pas que ! Les thés riches en antioxydants protègeraient les cellules contre les radicaux libres et certains cancers (peau, tube digestif, voies urinaires). Les vitamines C et du complexe B interviennent sur le système nerveux, digestif et immunitaire. Le thé est très bon pour la peau et les cheveux. Des études indiquent aussi que la consommation quotidienne de thé réduirait les risques de maladies cardiovasculaires.

Pour prévenir le cancer, privilégiez les thés riches en tanins. Ce sont des antioxydants de la famille des flavonoïdes. Plus le thé infuse longtemps, plus il sera riche en tanins. Et pour ceux qui souffrent de troubles du sommeil à cause de la théine, il y a le thé déthéiné. La théine étant libérée durant les deux premières minutes d’infusion, il suffit de jeter cette eau et d’infuser à nouveau. Le thé se consomme aussi bien chaud que froid, pour son réconfort lorsqu’il fait froid et pour s’hydrater en été!

Parmi ces différents types de thés, lequel est votre préféré ? Discutons-en dans les commentaires !

Recent articles

Les Aufguss thématiques : l'art des saunas

La sueur perle sur votre peau à grosses gouttes, et vous êtes empreint d'une bouffée de chaleur suffocante qui vous happe d'un seul coup. Avec la venue des nouveaux Aufguss thématiques, votre sortie au cinéma du vendredi soir pourrait très bien être remplacée!

by JsQuesnel

Combattre la sécheresse de la peau en automne

Les feuilles se dessèchent et tombent, la sève retourne vers le corps de l’arbre. Tout comme la nature qui nous entoure, nous suivons également un rythme qui influence grandement notre santé globale. Mieux comprendre notre environnement c’est aussi être à l’écoute de notre corps.

by JsQuesnel

La peau et les saisons : ce qu’il faut faire

Trop sèche, trop grasse, trop fragile, trop sensible…jamais parfaite, notre peau subit un changement constant au cours des saisons, alors voici un petit guide saisonnier pour finalement faire la paix avec elle !

by JsQuesnel
Stay up to date!

Stay up to date with all our latest news and exclusive promotions by suscribing to our newsletter. You will also receive 10% off on your next thermal experience!

Contact us

2828, Boul. Laurier, 17th floor, Quebec, G1V 0B9 418-871-8111 +1 866-656-9111

receptionqc@skyspa.ca
Business hours

Sunday to Thursday: 10 AM to 10 PM

Friday to Saturday: 10 AM to Midnight

Stay up to date !

Signup to our newsletter and receive 10% off your next visit !