TURQUIE

by SkySpa
2016-05-24

Sources thermales historiques, paysages captivants, climat agréable et des pratiques ancestrales dédiées au bien-être … la Turquie est une destination résolument zen !

Sa spécificité « zen » : le rituel turc du hammam

Les Turcs se soignent par l’eau et les sources naturelles depuis l’Antiquité, une tradition perpétuée dans le temps. Le terme « hammam » vient du mot arabe « hammim » qui signifie « eau chaude ou bain chaud ».

Ce bain de vapeur humide (50°C et saturé à 100% d’humidité), aussi connu sous le nom de bain turc, fut élaboré par le peuple ottoman, à l’image des thermes gréco-romains de l’Antiquité.

Les hammams turcs sont des palais de marbre respirant le luxe avec ses grosses fontaines autour desquelles les baigneurs se relaxent et reçoivent les soins (massage, gommage au gant de crin etc.). Si au Maghreb, on utilise essentiellement le savon noir pour se laver, au Moyen-Orient c’est plutôt le savon d’Alep.

Les origines du bain turc

L’histoire du hammam remonte à l’époque où l’Orient faisait encore partie de l’Empire romain, bien avant l’apparition de l’Islam. Son concept est inspiré des balnea romains et des bains grecs d’antan :

  • Les Ottomans ont gardé le nombre de pièces de la structure des bains de vapeur gréco-romains, mais plutôt que de diviser les étuves en deux pour séparer hommes et femmes, ils ont établi des horaires fixes : matin pour les hommes et après-midi pour les femmes;
  • Ils ont également diminué la taille des bains ;

Convaincu des bienfaits du bain chaud, le prophète Mohamed exhorte l’utilisation du hammam pour se purifier avant d’entrer dans les mosquées. C’est ainsi que hammam devient intimement lié à l’Islam et a suivi son expansion. On trouvait alors un hammam à proximité de chaque mosquée. Depuis, ce rituel est le pilier de la vie sociale des peuples arabo-musulmans.

Rituel du hammam en Turquie

  • À l’entrée, les baigneurs reçoivent des serviettes appelées « peshtemal » et des chaussures de bains turcs ou « takunya »;
  • Le rituel commence par une douche tiède dans la pièce à température ambiante;
  • Puis, on entre dans la pièce dédiée au bain de vapeur. On y reste un moment pour permettre aux pores de se dilater et d’évacuer les toxines ;
  • On passe ensuite dans la pièce à chaleur intermédiaire pour se laver à nouveau avant de retourner dans l’étuve (faire 2 à 4 passages) ;
  • Une fois que l’on a bien transpiré, on prend une douche fraîche et on se repose quelques minutes ;
  • C’est le moment du gommage traditionnel au gant de crin (kessa) puis au gant en fibres végétales, beaucoup plus doux (loofah). Un employé du hammam assiste les baigneurs durant cette étape ;
  • Vient alors l’heure du « massage turc » qui est particulièrement vigoureux. Toujours hérité des pratiques gréco-romaines, ce massage traditionnel élimine les tensions musculaires ;
  • Il est suivi du « Köpük », un bain de mousse parfumée qui détend et qui adoucit la peau ;
  • L’employé du hammam laisse au baigneur le temps de savourer ce délicieux moment avant de le rincer ;
  • On passe ensuite dans la salle de repos pour se relaxer autour de la fontaine en dégustant du çay (thé turc) et des pâtisseries.

Les bienfaits du hammam

  • Peau douce et nettoyée en profondeur ;
  • Détente du corps et de l’esprit ;
  • Détoxification de l’organisme ;
  • Effets bénéfiques sur le système circulatoire et respiratoire ;
  • Apaisement des douleurs articulaires.

Conseils et contre-indications absolues

  • Ne mangez et ne buvez rien juste avant la séance. Vous pouvez le faire après, pour refaire le plein de sels minéraux (perdus lors de la transpiration) ;
  • Pensez à retirer vos bijoux (et lentilles de contact) et portez une serviette et des sandales pour ne pas vous brûler ;
  • Le hammam est interdit en cas de rétrécissement aortique, d’accident vasculaire cérébral et de maladies cardiaques instables. Les autres états de santé comme l’asthme ou l’hypertension ne sont pas des contre-indications absolues, par contre ils nécessitent un accompagnement.

Plus de pratiques « zen » turques

L’hydrothérapie, les bains de boue riche en minéraux (lac de Köycegiz), les cures d’inhalation et les cures thermales sont aussi très répandus en Turquie. Comptant plus d’un millier de sources naturelles d’eau chaude – de haute qualité – la Turquie possède l’un des sous-sols géothermaux les plus importants au monde.

En savoir plus

Pour plus d’informations sur les thermes turcs, nous vous conseillons :

1- http://www.istanbulguide.net/istguide/artetarch/batimliste/bains/liste.htm

2- http://www.turquie-guide.com/thalasso.html

Recent articles

Les Aufguss thématiques : l'art des saunas

La sueur perle sur votre peau à grosses gouttes, et vous êtes empreint d'une bouffée de chaleur suffocante qui vous happe d'un seul coup. Avec la venue des nouveaux Aufguss thématiques, votre sortie au cinéma du vendredi soir pourrait très bien être remplacée!

by JsQuesnel

Combattre la sécheresse de la peau en automne

Les feuilles se dessèchent et tombent, la sève retourne vers le corps de l’arbre. Tout comme la nature qui nous entoure, nous suivons également un rythme qui influence grandement notre santé globale. Mieux comprendre notre environnement c’est aussi être à l’écoute de notre corps.

by JsQuesnel

La peau et les saisons : ce qu’il faut faire

Trop sèche, trop grasse, trop fragile, trop sensible…jamais parfaite, notre peau subit un changement constant au cours des saisons, alors voici un petit guide saisonnier pour finalement faire la paix avec elle !

by JsQuesnel
Stay up to date!

Stay up to date with all our latest news and exclusive promotions by suscribing to our newsletter. You will also receive 10% off on your next thermal experience!

Contact us

6000, boul. de Rome, 4th floor, Entrance 2, Brossard, J4Y 0B6 450-462-9111 +1 866-656-9111

info@skyspa.ca
Business hours

Sunday to Thursday: 10 AM to 10 PM

Friday to Saturday: 10 AM to Midnight

Stay up to date !

Signup to our newsletter and receive 10% off your next visit !