Le pouvoir du cycle thermal

by JsQuesnel
0000-00-00

Les bienfaits des bains thermaux n’ont jamais été un secret ; le rituel du cycle thermal est connu depuis l’Antiquité, et a vu une évolution fulgurante avec l’apparition des réseaux d’aqueduc romains.  Aujourd’hui encore, cette pratique est très appréciée dans les pays scandinaves et en occident. Pourtant, peu de gens connaissent les réels effets thérapeutiques de la thermothérapie et de l’hydrothérapie.

Les origines des bains thermaux

Les Grecs et les Romains utilisaient déjà depuis bien longtemps l’eau à des fins thérapeutiques, connu pour ses bienfaits physiques et psychologiques sur l’organisme. Les Romains avaient intégré la culture du thermalisme à leur vie quotidienne, se rendant aux bains publics religieusement afin de s’y reposer tout en socialisant. Cette pratique était en fait copiée des Grecs, qui croyaient que les formations caverneuses des sources naturelles d’eau chaude avaient un pouvoir de guérison. Les complexes thermaux extravagants construits par les Romains avaient donc pour but de guérir les maladies et de soulager les douleurs. Aujourd’hui, ces centres thermaux seraient comparables aux hammams et aux saunas tel qu’utilisés en thermothérapie et en hydrothérapie.

Qu’est-ce que l’hydrothérapie?

L’hydrothérapie englobe plusieurs pratiques, telle que la balnéothérapie qui est la plus commune en occident. Comme son nom l’indique, cette pratique thérapeutique utilise l’eau afin de soulager certaines douleurs articulaires ou musculaires par l’utilisation de bains massants, de bains vapeur, de douches et de piscines. Les soins prodigués en balnéothérapie visent la relaxation et sont à titre préventifs seulement, contrairement aux autres pratiques en hydrothérapie qui ont des buts curatifs pouvant être prescrits par le médecin. De plus, en balnéothérapie, c’est généralement de l’eau douce (eau thermale ou eau du robinet) qui est utilisée dans les bains à températures élevées.

Les bienfaits des bains thermaux

Grâce aux jets d’eau chaude sur le corps, les bains thermaux ont le pouvoir de soulager plusieurs douleurs musculaires et articulaires. En effet, l’eau chaude augmente la température du corps ce qui dilate les vaisseaux sanguins, diminue la pression artérielle, et augmente l’irrigation sanguine de la peau et des muscles. S’immerger dans l’eau chaude allège également le poids du corps et détend les muscles, en plus d’aider à la digestion. En générale, les bains thermaux auront pour effet de : 

- Soulager les douleurs articulaires (rhumatismes, l’arthrose, arthrite)

- Réduire l’inflammation articulaire

- Réduire le stress

- Détendre le corps

- Soulager les spasmes musculaires

- Soulager les problèmes de circulation sanguine

- Soulager les douleurs causées par les crampes menstruelles.

Il est toutefois important de souligner que la pratique est déconseillée pour les personnes souffrants d’hypertension artérielle à cause de la chaleur élevée des bains.

Le pouvoir du cycle thermal

Les bienfaits des bains thermaux sont multiples, et permettent de maintenir un style de vie sain pour soulager les maux de tous les jours. Cependant, ceux-ci ne composent qu’une partie des bienfaits associés à la thermothérapie, qui est une technique de physiothérapie utilisant la chaleur pour traiter différents types de douleurs musculaires. Afin de de rencontrer tous les bénéfices corporels que peut procurer l’hydrothérapie, il faut expérimenter un cycle thermale complet. Ces différentes techniques ainsi unies maximisent les bénéfices physiques et psychologiques associés aux pratiques.  En effet, le cycle thermal procure de nombreux bienfaits tel que le renforcement du système immunitaire, l’élimination des toxines internes et externes, le soulagement des douleurs chronique, des tensions et des douleurs musculaires, raffermie la peau, aide à combattre la dépression, et redonne de l’énergie par la détente.

Les quatre étapes du cycle thermal

Afin de rencontrer tous les bénéfices de la thermothérapie et de l'hydrothérapie, il est important de respecter les quatre étapes d'un cycle thermal complet. 

1. Affronter la chaleur du sauna :

Bouteille d’eau en main, installez-vous confortablement dans le sauna sec sur une serviette. Prenez soin de retirer tous vos bijoux avant d’y entrer, car ceux-ci peuvent vous brûler dû à la chaleur du sauna (environ 90° C). Cette étape dure entre 10 à 15 minutes, et vise à libérer les toxines de votre corps par le processus de sudation. Pour les moins résistant à la chaleur, il est conseillé de se positionner au niveau inférieur du sauna puisque la température y est plus froide.

2. Braver le bain froid :

 Une fois tout chaud sorti du sauna, il est désormais temps de refroidir le corps. Il faut s’immerger dans un bain froid (15° C) jusqu’aux épaules, et y rester une 15e de secondes afin que le corps puisse régulariser sa température. Le choc thermique fera resserrer les pores de la peau et d’augmenter la circulation sanguine, ce qui augmentera par la suite le taux d’adrénaline. Bien que cette expérience cause un certain inconfort physique il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de l’eau froide ; celle-ci est bénéfique pour le cœur et les douleurs musculaires.

3. Décompresser pour mieux relaxer :

 Une fois votre corps saisi par le froid mordant du bain, il est primordial de s’accorder un temps de repos pour que celui-ci puisse retrouver sa température normale. Cette étape dure 15 minutes, et ne doit pas être négligée car elle laisse le temps au corps de souffler après une montée d’adrénaline intense. Cette adrénaline laissera place aux endorphines qui sont responsables de la sensation de bien-être de tout l’organisme. Il sera très important de ne pas oublier de boire beaucoup d’eau afin de réhydrater votre corps lors de ce moment régénérateur.

4. Retrouver du réconfort dans les bains chauds :

 Une fois que votre corps aura retrouvé un rythme normal, il est temps de décompresser afin de relâcher les tensions musculaires dans les bains chauds (38-40° C). Cette étape vous permet de vous reposer avant d’effectuer un autre cycle thermal, sans compter les nombreux bienfaits associés à l’hydrothérapie. Le cycle thermal peut être exécuté plusieurs fois sans problème. 

Ainsi, le cyce thermal peut être exécuté plusieurs fois, sans problème. Il permet d'expérimenter tous les avantages de l'hydrothérapie et de la thermothérapie. Bien effectuée, cette pratique est donc reconnue pour ses nombreux bienfaits tant physiques que psychologiques. Il faut toutefois noter qu’il existe certaines contre-indications à l’hydrothérapie, notamment pour ceux qui souffrent de maladies infectieuses ou de maladies de peau. Il est conseillé de s’informer de sa condition physique avant de planifier son moment de détente dans un centre ou un spa.

Bonne détente ! 

Stay up to date!

Stay up to date with all our latest news and exclusive promotions by suscribing to our newsletter. You will also receive 10% off on your next thermal experience!

Contact us

6000, boul. de Rome, 4th floor, Entrance 2, Brossard, J4Y 0B6 450-462-9111 +1 866-656-9111

info@skyspa.ca
Business hours

Sunday to Thursday: 10 AM to 10 PM

Friday to Saturday: 10 AM to Midnight